Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Utiliser l'intelligence émotionnelle en milieu de travail

L'intelligence émotionnelle, parfois appelée QE (« quotient émotionnel »), fait référence à la capacité d'une personne à reconnaître, comprendre, gérer et raisonner avec les émotions. C'est une capacité critique en matière de communication interpersonnelle et un sujet brûlant non seulement en psychologie, mais dans le monde des affaires.

Le terme a été inventé par les psychologues dans les années 1990. Son utilisation s'est rapidement étendue à d'autres domaines, notamment les affaires, l'éducation et la culture populaire.


Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle?

Les psychologues Peter Salovey et John D. Mayer, deux des principaux chercheurs sur le sujet, définissent l'intelligence émotionnelle comme la capacité de reconnaître et de comprendre les émotions en soi et chez les autres. Cette capacité implique également d'utiliser cette compréhension émotionnelle pour prendre des décisions, résoudre des problèmes et communiquer avec les autres.

Selon Salovey et Mayer, il existe quatre niveaux différents d'intelligence émotionnelle :

  • Percevoir les émotions
  • Raisonner avec les émotions
  • Comprendre les émotions
  • Gérer les émotions

Dans le passé, les émotions et l'intelligence étaient souvent perçues comme s'opposant l'une à l'autre. Au cours des dernières décennies, cependant, les chercheurs explorant la psychologie des émotions se sont de plus en plus intéressés à la cognition et à l'affect.

Ce domaine explore comment les processus cognitifs et les émotions interagissent et influencent la façon dont les gens pensent. Considérez comment les émotions et les humeurs telles que le bonheur, la colère, la peur et la tristesse influencent la façon dont les gens se comportent et prennent des décisions.


Pourquoi l'EQ est important pour le succès

L'intérêt pour la psychologie des émotions et le concept d'intelligence émotionnelle a vraiment pris feu avec la publication en 1995 du livre de Daniel Goleman "Emotional Intelligence: Why It Can Matter More Than IQ". Dans le livre, Goleman a fait valoir que l'intelligence émotionnelle était essentielle pour prédire le succès dans la vie. Les compétences émotionnelles, a-t-il soutenu, jouaient également un rôle particulièrement important sur le lieu de travail.

Le concept a rapidement attiré l'attention du public, notamment des responsables des ressources humaines et des chefs d'entreprise. Les chercheurs ont suggéré que l'intelligence émotionnelle influence la façon dont les employés interagissent avec leurs collègues, et on pense également que le QE joue un rôle dans la façon dont les travailleurs gèrent le stress et les conflits. Cela affecte également la performance globale au travail. D'autres études ont établi un lien entre l'intelligence émotionnelle et la satisfaction au travail.

Des études ont montré que les employés ayant des scores plus élevés sur les mesures du QE ont également tendance à être mieux notés sur les mesures du fonctionnement interpersonnel, des capacités de leadership et de la gestion du stress.

Goleman a suggéré que si l'intelligence traditionnelle était associée au succès du leadership, elle ne suffisait pas à elle seule. Les personnes qui réussissent au travail ne sont pas seulement intelligentes, elles ont également un QE élevé.

Mais l'intelligence émotionnelle n'est pas réservée aux PDG et aux cadres supérieurs. C'est une qualité qui est importante à tous les niveaux de la carrière d'une personne, des étudiants universitaires à la recherche de stages aux employés chevronnés souhaitant assumer un rôle de leadership. Si vous voulez réussir sur le lieu de travail et gravir les échelons de votre carrière, l'intelligence émotionnelle est essentielle à votre réussite.


Pourquoi l'EQ est important sur le lieu de travail

Pourquoi l'intelligence émotionnelle est-elle une compétence si appréciée en milieu de travail ? Selon une enquête auprès des responsables du recrutement, près de 75 % des personnes interrogées ont suggéré qu'elles accordaient plus d'importance au QE d'un employé qu'à son QI.

L'intelligence émotionnelle est largement reconnue comme une compétence précieuse qui aide à améliorer la communication, la gestion, la résolution de problèmes et les relations sur le lieu de travail. C'est aussi une compétence qui, selon les chercheurs, peut être améliorée avec la formation et la pratique.

Personnes avec un EQ élevé

  • Prendre de meilleures décisions et résoudre les problèmes
  • Garder au frais sous pression
  • Résoudre des conflits
  • Avoir une plus grande empathie
  • Écouter, réfléchir et répondre aux critiques constructives

Personnes avec un faible EQ

  • Jouer le rôle de la victime ou éviter d'assumer la responsabilité des erreurs
  • Avoir des styles de communication passifs ou agressifs
  • Refuser de travailler en équipe
  • Sont trop critiques envers les autres ou rejettent les opinions des autres


Comment devenir plus intelligent émotionnellement

Alors que les compétences émotionnelles peuvent venir naturellement chez certaines personnes, il y a des choses que tout le monde peut faire pour aider à améliorer sa capacité à comprendre et à raisonner avec les émotions. Cela peut être particulièrement utile sur le lieu de travail, où les relations et les décisions commerciales reposent souvent sur la compréhension interpersonnelle, le travail d'équipe et la communication.

Des facteurs tels que l'éducation et la personnalité ont tendance à jouer un rôle important dans le développement de l'intelligence émotionnelle, mais c'est une compétence qui peut être améliorée avec des efforts et de la pratique.

Une étude de 2011 a révélé que les participants formés aux compétences émotionnelles clés ont montré des améliorations durables de l'intelligence émotionnelle. Ils ont également connu des améliorations du bien-être physique et mental, de meilleures relations sociales et des niveaux de cortisol (hormone du stress) inférieurs.1

Si vous souhaitez améliorer vos compétences en intelligence émotionnelle au profit de votre performance au travail, prenez des mesures pour améliorer vos compétences dans les cinq catégories d'intelligence émotionnelle : Conscience de soi, autorégulation, compétences sociales, empathie et motivation.


Devenir plus conscient de soi

L'une des premières étapes vers l'utilisation des compétences d'intelligence émotionnelle sur le lieu de travail consiste à s'entraîner à reconnaître vos propres émotions. La conscience de soi implique d'être conscient de différents aspects de vous-même, y compris vos émotions et vos sentiments. C'est l'une des composantes fondamentales de l'intelligence émotionnelle. Afin de reconnaître vos émotions et de comprendre ce qui cause ces sentiments, vous devez d'abord être conscient de vous-même.

  • Faites attention à ce que vous ressentez. Comment ces émotions influencent-elles votre réaction ? Les choses que vous ressentez ont-elles un impact sur les décisions que vous prenez ou sur la façon dont vous interagissez avec les autres ? En réfléchissant à ces questions, vous constaterez peut-être que vous devenez beaucoup plus conscient de vos propres émotions et du rôle qu'elles jouent dans votre vie quotidienne.
  • Faites le point sur les forces et les faiblesses émotionnelles. Communiquez-vous bien avec les autres ? Éprouvez-vous souvent de l'impatience, de la colère ou de l'agacement ? De quelles manières pouvez-vous gérer efficacement ces sentiments ? Reconnaître les faiblesses vous permet de chercher des moyens de les gérer.
  • N'oubliez pas que les émotions sont fugaces. Un collègue peut vous irriter ou votre patron peut vous confier une tâche frustrante à accomplir. Avant de réagir, n'oubliez pas que ces choses sont temporaires. Prendre des décisions irréfléchies basées sur des émotions intenses peut nuire à vos objectifs à long terme et à votre réussite.


Pratiquer l'autorégulation

Goleman a identifié l'autorégulation comme un élément essentiel de l'intelligence émotionnelle. Être conscient de vos émotions est une première étape importante, mais vous devez également être capable de gérer vos sentiments.

Les personnes qui possèdent une bonne autorégulation sont capables de bien s'adapter à des situations changeantes. Ils n'embouteillent pas les choses ; ils attendent des moyens appropriés d'exprimer leurs émotions plutôt que de réagir de manière impulsive.

Pour améliorer vos compétences d'autorégulation sur le lieu de travail :

  • Trouvez des techniques pour libérer le stress au travail. Avoir des passe-temps en dehors du travail est un excellent point de départ. L'exercice physique est également un moyen sain de se libérer du stress.
  • Garde ton calme. Acceptez le fait que vous ne pouvez pas tout contrôler. Recherchez des moyens utiles de réagir qui n'alimentent pas le feu.
  • Réfléchissez avant de prendre des décisions. Les émotions peuvent vous submerger dans le feu de l'action. Vous pouvez faire un choix plus calme et plus rationnel si vous vous donnez le temps d'envisager toutes les possibilités.


Améliorer les compétences sociales

Les recherches sur la psychologie des émotions suggèrent que les personnes ayant un QE élevé ont également de solides compétences sociales. Parce qu'ils sont capables de reconnaître les émotions des autres, ils sont capables de réagir de manière appropriée à la situation. Les compétences sociales sont également très appréciées sur le lieu de travail car elles conduisent à une meilleure communication et à une culture d'entreprise plus positive.

Les employés et les dirigeants dotés de grandes compétences sociales sont capables d'établir des relations avec leurs collègues et de communiquer leurs idées efficacement. Les personnes ayant de bonnes compétences sociales ne sont pas seulement d'excellents joueurs d'équipe, mais elles sont également capables d'assumer des rôles de leadership en cas de besoin. Pour booster vos compétences sociales :

  • Écoutez ce que les autres ont à dire. Cela ne signifie pas simplement écouter passivement les autres parler. L'écoute active implique de montrer de l'attention, de poser des questions et de fournir des commentaires. Que vous soyez gestionnaire ou membre d'une équipe, l'écoute active peut montrer que vous êtes passionné par les projets de travail et disposé à travailler avec les autres pour aider le groupe à atteindre ses objectifs.
  • Faites attention à la communication non verbale. Les signaux que les gens envoient à travers leur langage corporel peuvent transmettre beaucoup de choses sur ce qu'ils pensent vraiment.
  • Aiguisez vos compétences de persuasion. Être capable d'exercer une influence sur le lieu de travail et de convaincre les membres de l'équipe et les superviseurs d'écouter vos idées peut grandement contribuer à l'avancement de votre carrière.
  • Évitez le drame au bureau. Faites de votre mieux pour rester en dehors de la politique des petits bureaux qui s'empare parfois du lieu de travail, mais sachez que les conflits ne sont pas toujours évitables. Concentrez-vous sur l'écoute de ce que les autres ont à dire et cherchez des moyens de résoudre les problèmes et de minimiser les tensions.


Devenir plus empathique

Les personnes émotionnellement intelligentes sont douées pour se mettre à la place d'une autre personne et comprendre ce qu'elle ressent. L'empathie, c'est plus que simplement reconnaître ce que ressentent les autres. Cela implique également la façon dont vous réagissez à ces émotions.

Au travail, l'empathie permet de comprendre les différentes dynamiques entre collègues et superviseurs. Cela vous permet également de reconnaître qui détient le pouvoir et comment il influence les comportements, les sentiments et les interactions qui découlent de telles relations.

  • Voir les choses du point de vue de l'autre personne. Cela peut parfois être difficile, surtout si vous avez l'impression que l'autre personne a tort. Mais plutôt que de laisser les désaccords se transformer en conflits majeurs, passez du temps à regarder la situation du point de vue de l'autre. Cela peut être un premier pas important vers la recherche d'un terrain d'entente entre deux points de vue opposés.
  • Faites attention à la façon dont vous répondez aux autres. Les laissez-vous avoir une chance de partager leurs idées? Reconnaissez-vous leur contribution, même si vous n'êtes pas d'accord ? Faire savoir aux autres que leurs efforts ont du mérite aide souvent tout le monde à se sentir plus disposé à faire des compromis.


Travaillez sur votre motivation

Une autre composante clé de l'intelligence émotionnelle est la motivation intrinsèque. Les personnes qui ont un QE élevé ont tendance à être plus motivées pour atteindre leurs objectifs pour elles-mêmes. Plutôt que de rechercher des récompenses externes, ils veulent faire des choses parce qu'ils les trouvent épanouissants et qu'ils sont passionnés par ce qu'ils font.

L'argent, le statut et les éloges sont formidables, mais les personnes qui réussissent très bien sur le lieu de travail sont généralement motivées par quelque chose de plus que cela. Ils sont passionnés par ce qu'ils font. Ils sont engagés dans leur travail, ils aiment relever de nouveaux défis et leur enthousiasme peut sembler contagieux. Ils n'abandonnent pas face aux obstacles et ils sont capables d'inspirer les autres à travailler dur et à persévérer pour atteindre leurs objectifs.

  • Concentrez-vous sur ce que vous aimez dans votre travail. Il y a probablement des choses dans votre travail que vous aimez et des choses que vous détestez. Essayez de vous concentrer sur les aspects de votre travail que vous aimez, comme le sentiment d'accomplissement que vous ressentez lorsque vous terminez un grand projet, ou aidez vos clients à progresser vers leur propres objectifs. Identifiez ces composants de votre travail et inspirez-vous d'eux.
  • Essayez de maintenir une attitude positive. Remarquez à quel point les personnes optimistes sur le lieu de travail ont tendance à inspirer et à motiver les autres. Adopter ce genre d'attitude peut vous aider à ressentir plus positivement votre travail.


Intelligence émotionnelle en milieu de travail: Conclusion

L'intelligence émotionnelle joue un rôle important non seulement dans le bien-être mais aussi dans votre réussite au travail. Heureusement, il existe un certain nombre de leçons que vous pouvez tirer de la psychologie des émotions qui vous permettront d'améliorer votre QE et de favoriser de plus grandes compétences émotionnelles pour améliorer vos performances au travail et votre réussite professionnelle.

Partager le savoir-faire TECHOEIL pour tous, c'est ce que nous faisons ici sur notre le blog. La catégorie Réparation automobile est l'endroit où trouver les informations dont vous avez besoin pour vous renseigner sur votre véhicule. Que vous soyez un bricoleur débutant, un mécanicien chevronné, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre. Nous vous expliquerons comment fonctionne votre voiture, pourquoi l'entretien est important, de quels outils vous avez besoin et comment rester en sécurité. Nous avons des conseils pour l'entretien des freins, le fonctionnement de votre filtre à huile, la vérification de votre système de refroidissement, le choix du bon liquide de frein et même la gestion des dégâts d'eau après une inondation. Nos guides vous aideront à prendre les bonnes décisions pour votre situation, à préparer votre prochaine réparation et à choisir les bons outils pour le travail.